interposition

interposition

interposition [ ɛ̃tɛrpozisjɔ̃ ] n. f.
• 1160, rare av. XVIe; lat. interpositio
1Situation d'un corps interposé entre deux autres. Interposition de la Lune entre le Soleil et la Terre.
2Dr. Interposition de personne : procédé juridique faisant appel à une personne interposée.
3Intervention, médiation au cours d'un conflit. Force d'interposition.

interposition nom féminin (latin interpositio, -onis, intercalation) Action d'interposer, fait de s'interposer : L'interposition de la Terre entre la Lune et le Soleil.interposition (expressions) nom féminin (latin interpositio, -onis, intercalation) Interposition de personnes, situation dans laquelle une personne apparaît bénéficiaire d'un acte qui, en réalité, a été conclu pour profiter à une autre. Force d'interposition, troupes déployées entre deux armées ou groupes armés pour les empêcher de se combattre.

interposition
n. f.
d1./d Situation d'un corps interposé.
d2./d Fig. Intervention d'une autorité supérieure.
|| Force d'interposition entre les belligérants.
d3./d DR Interposition de personne: procédé illégal qui consiste à utiliser un prête-nom pour faire bénéficier qqn d'avantages auxquels il n'a pas droit.

⇒INTERPOSITION, subst. fém.
A. — Action d'interposer ou de s'interposer; situation de ce qui est interposé. Le puissant nuage (...) augmentait l'éclipse, et continuait son interposition lugubre (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 352). Par l'interposition d'une lunette grossissante, vous verriez encore une autre apparence (ALAIN, Propos, 1921, p. 253). Le plus souvent [le gypse] est incolore, quelquefois rosé par interposition d'oxyde de fer (J. CAHEN, BRUET, Carrières, 1926, p. 186) :
... les promeneurs arrivaient non pas devant moi comme j'avais cru, mais fort loin derrière. Soit que le croisement des rues, l'interposition des maisons eût causé par réfraction cette erreur d'acoustique, soit qu'il soit très difficile de situer un son dont la place ne nous est pas connue...
PROUST, Guermantes 1, 1920, p. 98.
B. — DR. Interposition de personne. ,,Procédé qui consiste à remplacer dans un acte juridique le véritable contractant ou bénéficiaire par une personne qui en apparence seulement figure en son nom personnel`` (BARR. 1974). La donation est nulle, il y a interposition de personne (Ac. 1935).
Rare. Intervention d'une autorité supérieure. Synon. médiation. L'interposition de l'autorité du souverain (Ac. 1935).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1165 « ce qui est posé entre deux choses pour les séparer » (BENOÎT DE STE-MAURE, Troie, 1669 ds T.-L.); 2. XVe s. [ms.] « situation d'un corps, interposé entre deux autres » (EVRART DE CONTY, Probl. d'Arist., B.N. 210, f° 316d ds GDF. Compl.); 3. fin XVIe s. « intervention (en particulier d'une autorité supérieure) » par interposition d'amys (CARLOIX, II, 10 ds LITTRÉ); 1690 (FUR.); 4. 1765 dr. interposition de personnes (Encyclop. t. 8). Empr. au lat. class. interpositio « introduction, insertion, intercalation » formé sur le supin interpositum de interponere, v. interposer. Fréq. abs. littér. : 37. Bbg. DELB. Matér. 1880, p. 179.

interposition [ɛ̃tɛʀpozisjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1160, « ce qui est placé entre deux choses pour séparer »; rare av. fin XVIe; du lat. interpositio, de interpositum, supin de interponere. → Interposer.
1 (Fin XIVe). Situation d'un corps interposé entre deux autres. || Interposition de la Lune entre le Soleil et la Terre.
2 (1765). Dr. || Interposition de personne, dans un acte juridique où elle ne figure qu'en apparence en son propre nom.
1 La loi poursuit l'enfant naturel jusque dans sa descendance légitime, car elle suppose que les libéralités faites aux petits-enfants s'adressent au fils naturel par interposition de personne.
Balzac, Ursule Mirouët, Pl., t. III, p. 337.
3 Rare. Situation (d'une portion d'espace terrestre, d'un territoire) entre deux autres.
2 Traditionnellement contigu au monde russe, en dépit même de l'interposition de la Pologne, il (l'Allemand) est physiquement proche de l'atmosphère moscovite.
André Siegfried, l'Âme des peuples, V, II.
4 Rare. Fait de s'interposer. Entremise, intervention, médiation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Interposition — Interposition, in the context of the Kentucky and Virginia Resolutions, refers to an asserted right of U.S. states to protect their individual interests from federal violation or any abridgement of states rights deemed by those states to be… …   Wikipedia

  • interposition — Interposition. s. f. L estat, la situation d un corps interposé entre deux autres. L interposition de la Terre entre le Soleil & la Lune. l interposition de la Lune entre le Soleil & la Terre. l interposition d un nuage empesche que les rayons du …   Dictionnaire de l'Académie française

  • interposition — Interposition, Interpositio. L interposition de jugement, Diiudicatio. Par interposition de temps, Per interualla …   Thresor de la langue françoyse

  • Interposition — In ter*po*si tion (?; 277), n. [L. interpositio a putting between, insertion, fr. interponere, interpositum: cf. F. interposition. See {Interpone}, {Position}.] [1913 Webster] 1. The act of interposing, or the state of being interposed; a being,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • interposition — I noun arbitration, insertion, intercalation, intercession, intercurrence, interjacence, interjection, mterlocation, intermediation, interpenetration, interposure, interruption, intervention, introduction, negotiation II index arbitration,… …   Law dictionary

  • interposition — (n.) late 14c., from O.Fr. interposicion (12c.), from L. interpositionem (nom. interpositio), noun of action from pp. stem of interponere to put between, place among; put forward, from inter (see INTER (Cf. inter )) + ponere (see POSITION (Cf.… …   Etymology dictionary

  • interposition — [in΄tər pə zish′ən] n. [ME interposicioun < OFr interposicion < L interpositio < pp. of interponere: see INTERPOSE] 1. an interposing or being interposed 2. a thing interposed ☆ 3. the disputed doctrine that a state may reject a federal… …   English World dictionary

  • interposition — (in tèr pô zi sion ; en vers, de six syllabes) s. f. 1°   Situation d un corps interposé entre deux autres. •   Pareilles interpositions causent les éclipses, BALZ. Disc. à la régente.. •   Wallis fut le premier qui crut que la longue… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INTERPOSITION — s. f. Etat, situation d un corps interposé entre deux autres. L interposition de la terre entre le soleil et la lune. L interposition de la lune entre le soleil et la terre. L interposition d un nuage empêche que les rayons du soleil ne viennent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INTERPOSITION — n. f. état, situation d’un corps interposé entre deux autres. L’interposition de la terre entre le soleil et la lune. L’interposition de la lune entre le soleil et la terre. L’interposition d’un nuage empêche que les rayons du soleil ne viennent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”